Chères Clientes, Chers Clients,


Au regard de l’évolution exponentielle de l’épidémie de coronavirus (COVID-19) et en cohérence avec les dernières communications gouvernementales, la direction de Ventya a activé son Plan de Continuité d’Activité (PCA).

A ce titre, nous avons demandé à toutes nos équipes de travailler à domicile dans un environnement entièrement numérique, afin d’assurer la continuité de nos services. Nous pouvons ainsi gérer en mode distant nos activités de production de façon quasi-normale.

Nous n’avons pas identifié de risques particuliers sur nos centres de traitements. Nous sommes par ailleurs en relation constante avec nos sous-traitants pour veiller à ce que les activités manuelles liées aux documents entrants et sortants soient toujours assurées dans de bonnes conditions de sécurité.

Soyez assurés du professionnalisme et de la mobilisation de tous nos collaborateurs pour répondre à vos sollicitations dans cette période complexe.

Nos équipes restent disponibles par téléphone ou par e-mail pour répondre à vos questions. N’hésitez pas à nous contacter pour tout point critique vous mettant en difficulté, nous ferons tout notre possible pour vous accompagner.


Merci de votre confiance


Ventya



La loi de finances 2020 envisage de rendre obligatoire la facturation électronique entre toutes les entreprises d’ici 2025. En toile de fond de cette obligation, les données figurant sur les factures électroniques seraient communiquées directement à l’administration fiscale afin qu’elle puisse les exploiter à des fins, notamment, de contrôle de la TVA et de lutte contre la fraude. Une échéance à laquelle les entreprises peuvent d’ores et déjà se préparer.

À l’occasion d’une séance au Sénat du 29 mai 2019, relative à la lutte contre la fraude TVA transfrontalière, le Ministre de l’Action et des Comptes Publics, Gérald Darmanin, énonçait la possibilité de rendre obligatoire, dans les relations entre entreprises assujetties à la TVA, la facturation électronique. Une proposition déjà émise dans le cadre de la Loi Macron de 2015 mais qui n’avait, jusqu’alors, pas trouvé écho. C’est désormais chose faite. Le Gouvernement prévoit en effet, dans le cadre de la loi de finance 2020 que « les factures des transactions entre assujettis à la taxe sur la valeur ajoutée sont émises sous forme électronique et les données y figurant sont transmises à l’administration pour leur exploitation à des fins ...

Nos souhaits les meilleurs pour cette nouvelle année. Que les projets qui vous sont chers soient couronnés de succès.

Image result for CDC arkhineo


Dans tout projet de transformation digitale, l’archivage à valeur probante est un enjeu majeur, auquel Ventya répond au travers de son partenariat avec CDC Arkhineo, filiale de la Caisse des Dépôts et Consignation.


CDC Arkhineo est le leader en France sur l’archivage électronique à valeur probatoire et filiale à 100% de la Caisse des Dépôts et Consignation. L’ensemble de ses ressources humaines et technologiques est consacré à sa plateforme d’archivage. Le tiers-archiveur compte à ce jour plus de 2,5 milliards d’archives en ligne. CDC Arkhineo dispose aujourd’hui de cinq sites dont deux datacenters et un site de secours en France et deux plateformes situées en Allemagne, ceci afin de répondre aux attentes de l’ensemble des clients européens. Son modèle économique s’articule essentiellement autour de partenariats avec des sociétés comme Ventya, qui peuvent ainsi proposer une prestation d’archivage électronique dans leur solution et couvrir l’ensemble de la chaîne de valeur. Ventya et CDC Arkhineo sont ainsi partenaires depuis plus de 10 ans avec un partenariat qui évolue au même rythme que celui du marché de la dématérialisation des factures. « Aujourd’hui, nous sommes sur un rythme de plus de 500 ...

Le 8 octobre 2019

Salon Solutions 2019

Avis d'experts : Didier bioche (Canon) et Dominique Bougnot (Ventya) lors du Salon Solutions le mercredi 2 octobre 2019 sur la thématique : "Réussir un projet de dématérialisation des factures Clients"